Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qu'il n'en déplaise aux fans de la Playstation, Forza à réussi et ce, en l'espace de trois épisodes HD, à détrôner le roi GranTurismo ! A force de travail acharné, le studio Turn10 à fait de son bébé LA simulation de course automobile. Mais avec l'arrivée de cette épisode, baptisé Forza Horizon et surtout livré aux mains du studio Playground Games, petit studio créé en 2009 avec des anciens de chez Codemaster et de Bizzare Créations entre autres. C'est l'heure du verdict pour leur baptême du feu....

Comme je vous le disais, la série Forza est tout d'abord destinée aux amoureux des courses sur bitume, ici point de circuit bien lisse, mais un terrain de jeu bien plus vaste, Playground Games nous emmène en vacances dans le Colorado avec son déserts à perte de vue, mais également (et heureusement) quelques passages dans des zones industriels, ville perdue au milieu de nulle part et bien entendu le fameux festival Horizon qui sera au centre de ce nouveau tournant pris par la série. Bon j'entends déjà les mauvaises langues crier que ce n'est qu'une pâle copie de ce que la série Need For Speed à déjà fait et ce depuis bien longtemps, quelque part c'est vrai, mais n'oublions pas qu'il y a le fond, mais aussi la forme et Forza Horizon va tenter de nous éblouir sur ces deux points.

Graphiquement, il n'ya pas grand chose à dire, si ce n'est que c'est proche de la perfection ! Que ce soit la modélisation des voitures, qui est toujours aussi pointue et heureusement, car le dernier Forza 4 avait mis la barre tellement haut qu'on aurait mal pris un retour en arrière. Saluons tout de même encore une fois le studio Turn10 qui à mis à la disposition des petits jeunes les modèles physiques, bruitages et modélisation des voitures, une sacré épine en-dehors du pied. Mais Horizon ne s'arrête pas à la simple modélisation parfaite des voitures, il à sa propre identité graphique en nous proposant des paysages variés aux couleurs chaude et vive, une profondeur d'affichage à perte de vue et un cycle jour/nuit des plus bluffant. On sent la maitrise et l'amour des jeux de bagnoles de ce jeune studio.

Un gameplay en open world c'est toujours risqué et quand c'est un jeu de course ça l'est encore plus, il ne faut surtout pas s'ennuyer et c'est pour cela que vous débarquerez au festival Horizon avec un seul but devenir le meilleur (on l'aurait pas deviné) et détrôner le tenant du titre Darius Flynt ! Tout un programme relativement facile dans son principe et qui ne révolutionnera pas le genre, puisque comme dans tout championnat, il vous suffira d'enchaîner et gagner les courses et défit pour gagner les précieux bracelets qui vous donneront accès aux courses suivantes.

Pour le habitués de la séries qu'ils se rassurent, ils retrouveront leur sensations, car si le moteur graphiques est le même que pour Forza 4, il en va de même pour l'approche de la conduite pour tous les goûts ! Allant d'une approche très simulation avec toujours comme choix les aides au pilotage comme le freinage automatique, mais surtout l'arrivée d'un mode plus arcade pour un plaisir immédiat. Le seul regret que j'aurais à faire ce que les dégâts n'influencent en rien la conduite et c'est vraiment dommage, car parfois on se retrouve en plein milieu de courses de stock-car sans que ça n'influence en rien l'issue de la course....

Le gros avantage de ce spin-off c'est bien entendu sa liberté dans son mode solo, mais je suis un rien déçu par sa durée de vie, car finir le jeu nous vous prendra pas plus d'une petite dizaine d'heures, ce qui peut paraître un peu court sauf si bien entendu vous êtes un mordu et que votre passion est de collectionner les plus belles voitures du monde, car ne l'oublions pas, il vous faudra acquérir certains type de voiture pour accéder à toutes les courses que le mode Festival vous offrira et pour cela rien de plus facile, il vous suffit juste de gagner le plus de courses possible contre vos rivaux afin d'amasser le plus de $ possible, ou alors seconde possibilité, passer à la caisse en achetant soit vos précieuses sur le Xbox Live ou en optant pour le fameux season pass qui existait déjà dans Forza et qui vous ouvrira les portes de tous les DLC à venir et bien entendu de toutes les courses ! On pourra compter sur un mode online qui s'annonce assez maigre, car il ne compte que trois mode (Roi, Infecté et chat/souris), mais malgré cela il a l'avantage de vous faire gagner pas mal d'XP et de cash si toute fois, vous êtes le meilleur !

Au final et grâce à ses qualités esthétique et à son plaisir de jeu, ce premier hors piste de la série Forza s'en sort avec les honneur. Dans un style déjà bien représenté et qui accueillera la semaine prochaine le retour du roi "Most Wanted" ce Forza tire son épingle du jeu grâce à son gameplay qui touchera tout les types de joueurs ! Une très bonne première prestation qui fait honneur à la série et qui annonce le meilleur pour la suite des productions de ce jeune studio qui en veut !

[MON AVIS] Forza Horizon
[MON AVIS] Forza Horizon
[MON AVIS] Forza Horizon
[MON AVIS] Forza Horizon
[MON AVIS] Forza Horizon
[MON AVIS] Forza Horizon
[MON AVIS] Forza Horizon
[MON AVIS] Forza Horizon
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article