Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il aura fallu attendre 9ans pour retrouver notre flic aux tendances dépressive et auto-destructrice, mais c'était sans compter sur les développeurs de talents de chez RockStar, alors ici point d'univers ouvert, mais toujours autant de sang et de violence ! Psychanalyse de cette anti-héro !

Pour ceux qui n'auraient pas eu la chance de jouer au deux premier épisodes, sorti en 2001 et 2003 laissez moi vous faire un petit topo sur le scénario catastrophique de ce pauvre flic qu'est Max Payne !

Max est flic à New York, marié et papa depuis peu tout se passe pour le mieux dans le meilleur des mondes, jusqu'au jour ou en rentrant du boulot il découvre sa femme et sa fille sauvagement assassiné par des junkies sous l'emprise d'une nouvelle drogue, la V ou Valkyrie. Après avoir abattu ceux qui ont tué sa famille, Max s'enfonce dans une terrible dépression. Ses meilleurs amis s'appellent maintenant Whisky, médoc et cigarette ! Une véritable descente aux enfers jusqu'au jour ou on lui propose un mission d'infiltration dans le milieu mafieux afin de stopper la distribution de cette drogue et surtout comprendre pourquoi sa famille à été tuée !

Voilà bien entendu c'est résumé dans les grandes lignes et je vous invite à vous procurer ses deux monument du jeu de tire qui à amené un effet utilisé dans bon nombres de FPS, le Bullet Time ! Pour les heureux possesseurs d'Iphone ou d'Ipad, le premier Max Payne est disponible sur l'AppStore !

Bon revenons en un peu à notre jeu ! Dés les premières seconde du jeu deux choses mon particulièrement frappé. La première c'est la patte si caractéristique de Rockstar, en effet le jeu à été développé sur le moteur Euphoria qui à porté GTA IV, Red Dead Redemption et LA Noire, même si cette aspect graphique est pour moi moins présent dans Red Dead, pour ce qui est de GTA IV on est vraiment dans le même style graphique...mais en bien mieux ! Et la deuxième c'est bien entendu la représentation du mal être de Max, j'ai vraiment eu mal au coeur pour lui.Pour ce qui est de l'intro Rockstar à vraiment réussi son entrée en matière !

Max a quitté New York, il a envie de prendre un nouveau départ et d'essayer de remonter la pente ! Pour cela il est parti au Brésil avec son ami Raul Passos. Ils vont devenir tous les deux les gardes du corps d'un richissime famille de Sao Paolo, tout se passe pour le mieux jusqu'au jour ou une bande du crime organisé local s'invite dans une fête et décide de kidnappé le mari et sa femme ! Le sang de Max ne fait qu'un tour et part en guerre afin de faire éclater la vérité (encore une fois)

Sur le plan esthétique il n'y a rien a redire, Rockstar maîtrise et grâce à son moteur graphique Euphoria ,ils arrivent à nous offrir un univers cohérent, malsain et surtout ultra détaillé ! Les différents filtres utilisés lors des cut-scènes font leur effet et on a nous même parfois l'impression de basculer dans la même folie que Max ! Les environnements que vous traverserez lors de votre quête de vérité sont riche et très variés on passe de la boite de nuit, au Stade sans oublier les lugubres et dangereux Favelas, il n'y a rien à dire ça nous change des appartements et autres immeubles des deux précédents épisodes même si certains flashback nous ramènerons dans la grosse pomme.... Bref un travail soigné pour un studio qui reprend la licence.

L'ambiance sonore du jeu est également respectée et on retrouve avec grand plaisir la voix off de James McCaffrey qui fait toujours mouche et on aurait du mal à imaginer un Max Payne sans lui ! Pour le reste tout le reste de l'ambiance à fait l'objet d'un soin très méticuleux.

Pour ce qui est de la durée de vie, Rockstar nous à habitué à de grands jeux, limite interminable et ce grâce aux univers ouvert de GTA, ici il vous faudra plus ou moins une quinzaine d'heures en mode normal pour arriver au bout des quatorze chapitres que compte le jeu ! Pour relever le tout Rockstar nous offre un mode online ou plutôt deathmatch très fun, mais on en a fait vite le tour ! Et par la suite vous débloquerez les modes Payne Maximal ou vous devrez repousser les assauts des nombreux ennemis et le mode Guerre des gangs qui se joue en équipe sur cinq manches. Une bonne idée, mais qui ne révolutionne pas le genre !

La jouabilité elle est juste presque parfaite, car si tous les éléments du gameplay original s'y trouve, comme le légendaire Bullet Time, les développeurs nous on rajouté le Kill Cam, ce mode vous permettra de suivre la dernière balle jusque sa cîble, une chouette idée qui me rappelle un peu le jeu Sniper Ghost Warrior dont la suite arrive d'ici quelques mois ! Par contre si vous êtes amateurs de call of Duty et autre Battlefield 3, vous allez être malheureux, car ici point de regénération de vie automatique et si vous êtes en panne niveau antalgique ce sera le game over, ça corse tout de suite beaucoup plus les choses !

Le seul point noir que je peux faire au jeu ça sera la taille du réticule qui est juste un simple point blanc, lors de grosses phases de gunfight croyez moi on le perd très vite de vue et c'est assez pénalisant et l'autre point ce situe au niveau des sous-titres qui sont juste minuscule ! Et comme les jeux rockstar ne sont jamais localisé ça causera quelques petits soucis de compréhension à ceux qui ne pratiquent pas la langue de Shakespeare !

[MON AVIS] Max Payne 3
[MON AVIS] Max Payne 3[MON AVIS] Max Payne 3[MON AVIS] Max Payne 3
[MON AVIS] Max Payne 3[MON AVIS] Max Payne 3[MON AVIS] Max Payne 3

Commenter cet article