Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par legeekmoderne

Si vous êtes un fidèle lecteur de mon blog (ce dont je ne doute pas un instant) vous vous souvenez certainement l’ENORME coups de cœur que j’avais eu il y a déjà deux ans de cela pour le fabuleux Rayman Origins, sa suite annoncée en exclu sur WIIU, puis reportée de 6 mois afin d’arriver en multi support aux vues des ventes décevante de la console de Nintendo à fait couler beaucoup d’encre et c’est avec un plaisir non dissimulé que j’écris cet avis sur ce nouvelle épisode !

Pour la petite histoire, lors de la Gamescom 2012, j’étais tellement scotché sur l’écran que je suis arrivé en retard pour la présentation d’Assassin’s Creed 3….

Michel Ancel, ce génie de la 2D et des mondes complètement fou a eu la dure tâche de nous fournir une suite, mais sans pour autant retomber dans le déjà vu ce qui pour ce genre de jeu n’est pas gagné d’avance et pourtant…..

[MON AVIS] Rayman Legends

L’histoire débute très classiquement, Rayman et ses amis dorment (une fois de plus ) et c’est de leur cauchemars qu’arrivera l’ennemi ! Il vous faudra donc sortir de votre sommeil afin de remettre de l’ordre dans tout ce foutoir et ainsi récupérer tous les ptizêtres capturés et bien évidement un max de Lums afin de débloquer du contenu et de nouvelles capacités. Le scénario e casse bien évidement pas des briques, mais au final dans le style plateforme, on s’en tape un peu, nous ce que l’on chercher c’est du fun, des défis et que nos yeux pleurent de joies devant cet univers très haut en couleurs.

[MON AVIS] Rayman Legends
[MON AVIS] Rayman Legends[MON AVIS] Rayman Legends[MON AVIS] Rayman Legends

Et pourtant lorsque j’ai testé le premier épisode je ne pensais pas tomber un jour sur un jeu encore plus beau, riche en élément et magistralement coloré, pour faire simple avoir à faire d’un dessin animé interactif ! Eh ben ce dernier épisode repousse une fois de plus les limites du possible et prouve bien que chez Ubisoft, on sait optimiser ses moteurs graphique et ce dernier , l’Ubi Art donne tout ce qu’il a dans le ventre. Entre une 2D animée à la perfection et des éléments 3D intégrés avec brio, je n’ai jamais rien vu de tel, j’en redemande et je me demande comment il serait possible de faire encore plus beau tout du moins sur cette génération de consoles !

[MON AVIS] Rayman Legends
[MON AVIS] Rayman Legends[MON AVIS] Rayman Legends

Le gameplay est assez semblable au premier épisode, on cavale, on frappe les vilains pas beau et libères tous les ptizêtres, princesses fées et Lums, mais au-delà de challenge déjà bien corsé (700 Ptizêtres à récupérer c’est du sport) l’équipe de développement du jeu, ont rajouté un second personnage qui vous suivra dans certaines partie du jeu, Murphy ! Ce dernier est contrôlé par la console (ou PC) et viendra se posé à certains endroits afin de modifier le level design en libérant des ponts, plateformes, cordes et autre rouages totalement diabolique, à vous de pousser sur le bon bouton au bon moment sinon ça sera très certainement l’éclatement de notre héros, ces phases de jeu sont pas toujours très lisible tant il se passe de choses à l’écran, mais avec un peu d’attention supplémentaire, je suis certain que tout se passera bien !

[MON AVIS] Rayman Legends
[MON AVIS] Rayman Legends[MON AVIS] Rayman Legends[MON AVIS] Rayman Legends

Rajoutez au mode histoire de base, une volée de contenu à débloquer, grâces au Lums et au Ptizêtres récupérer, comme des niveaux directement sorti de Rayman Origins (40 en tout), des parties de Kung foot absolument dingue et endiablée entre amis, des parcours musicaux ou il faudra bien être dans le rythme et le tout est bien entendu jouable en duo local avec Murphy, les autres amis de notre héros sans bras ni jambes et pour encore plus de fun Ubisoft à rajouter un mode online qui se présente sous forme de différents défis qui auront lieu de façon aléatoire et différents de semaine en semaine (ce sont des fous).

Ce qui nous amène à la durée de vie qui se retrouve propulsée vers les cieux, comptez 6 bonnes heures pour faire un premier parcourt de santé et tout autant pour terminer le jeu à 100%. Certains diront certainement que le jeu est devenu plus facile et ils n’ont pas torts, il y a une multitude de checkpoint, mais bon je ne sais pas vous mais j’ai failli exploser plusieurs fois mon pad (ou ma VITA et 3DS) au sol car je n’arrivais pas à aller récupérer un Lums posé à un endroit totalement improbable et zou retour au début du stage…fini les frustrations (faut savoir ce que l’on veut)

Vous l’aurez compris après avoir surkiffé le premier épisode, j’ai encore plus apprécié ce second opus qui pousse encore plus loin le détaille et les différents défis qui rallongeront la durée de vie du titre. De plus il faut avouer que le mode online basé sur des défis sans cesse renouvelés est une véritable idée de génie (Michel Ancel inside) et pour ceux qui avait peur du passage du gameplay tactile de la WIIU vers les autres supports, soyez rassurés, tout se passe dans la plus grande fluidité tout en vous demandant un peu plus d’attention afin de ne pas couper le rythme du jeu. J’attends avec impatience la version VITA repoussée au 12 septembre afin de voir comment Ubisoft à tiré parti des capacité tactile de la portable de Sony. Je ne manquerais pas de mettre cet avis à jour concernant cette version ! Et pour tous les autres foncez acheter cette tuerie, en plus le prix est sympa, moins de 40€ ça serait vraiment dommage de passer à côté….

Commenter cet article

Snoki 05/09/2013 14:55

Ce Rayman Legends est une délectation du début à la fin, un level design au petit oignon, une direction artistique renversante et toujours cette dose d'humour. Du grand Michel Ancel encore une fois, son arrivé dans le dictionnaire du Petit Robert en 2014 est amplement méritée ! J’attends désormais avec impatience Beyond Good And Evil 2.