Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par legeekmoderne

Après nous avoir faire revenir à la vie la licence Xcom sur consoles et PC, l’année passée, 2K revient cette fois-ci avec le très attendu TPS qui aurait dû arriver il y a de celle déjà presque trois ans et vous connaissez tous mes réticences concernant les jeux au développement chaotique (me suis pas encore remis de Duke Nukem et d’Aliens Colonil Marines….) Voyons ce que le studio 2K Marin nous à réservé !

L’histoire d’Xcom se déroule en plein Golden sixties, aux Etats-Unis et en pleine guerre froide, mais l’attaque ne vient pas de la mère patrie, mais bien de l’espace et il vous faudra faire face à une invasion de « petits gris » appelé les Xénons. Vous incarnez William Carter ancien membre de la CIA, patriote dans l’âme choisi pour intégrer le programme XCOM, ce dernier devait être le dernier rempart contre l’ennemi communiste et plus spécialement la division secrète appelée mystérieusement « Le Bureau ». Voilà un scénario mainte fois vu et utilisé dans l’industrie vidéoludique et cinématographique, mais qui si il est bien mené fait toujours recette !

[MON AVIS] The Bureau XCOM: Declassified

Sur le plan technique, le titre souffre très clairement de son développement un rien houleux à force de passer d’un FPS à un TPS à la sauce tactique, il y a de quoi faire des nœuds dans ses lignes de codes. Mais à l’heure actuelle et surtout en fin de génération, nos exigences sont de plus en plus hautes et le titre même si il est loin d’être laid, souffre d’un manque de finition, texture pas toujours nette, couleurs un rien délavées, animation dépassée avec doublage parfois un peu bizarre et quelques baisse de framerate, alors vous allez me dire ok, on passe à autre chose, mais malgré ces « petits manquements » au carnet des charges, le dépaysement est total, on se retrouve plongé dans un univers soigné, d’une époque que seul nos parents ont connu (sans les ptits gris bien entendu, à moins que... ^^), et c’est bien sur cet aspect que le jeu tire toute sa force !

Comme je le disais plus haut le jeu retranscrit fidèlement l'ambiance des villes américaine des années 60, mais avec en plus la dimension agent secret mixée avec Indépendance Day et Men In Black, ce qui nous donne un cocktail détonnant, nous transportant aussi bien sur terre que dans l'espace. Vous aurez bien entendu le choix des armes humaine et alien, le tout aidé par contre combinaison, sorte d'ancêtre de la nano-suite de Crysis, mais qui fait fortement pensé à celle des Ghostbusters, cette dernière pourra bien évidement évoluée en fonctions de vos choix tactique.

[MON AVIS] The Bureau XCOM: Declassified
[MON AVIS] The Bureau XCOM: Declassified[MON AVIS] The Bureau XCOM: Declassified[MON AVIS] The Bureau XCOM: Declassified

Mais bon comme je dis toujours il n’y a pas que les graphismes dans la vie et pour faire un bon jeu, il faut aussi pouvoir offrir aux joueurs un gameplay de qualité sans, non plus rentré dans le trop complexe et ça tombe bien « The Bureau » propose ce type de gameplay, car ayant d’abord été pensé comme un FPS pure souche, le jeu est finalement arrivé sur la case TPS tactique ! Et ça ça change tout, car à la place de devenir un FPS de plus, il apporte une véritable dimension grâce à un gameplay bien pensé, mais hélas desservie par une IA comment dire…un peu bête (comme c’est de plus en plus souvent le cas, hélas).

Dans « The Bureau » vous n’évoluez pas seul, il vous faudra recruter de nouveaux agents, aux spécificités qu’ils leurs seront propres ainsi avec une équipe de deux agents bien construite vous pourrez sans problème arriver à botter les fesses à bon nombre d’extraterrestres, mais attention car le jeu possède une caractéristique sadique, le « game-over permanent » une fois un de vos équipé mort, ce dernier disparaitra purement et simplement de votre équipe ce qui pourrait vous porter préjudice si son niveau était élevé ! Alors pour faire simple et contourner ce petit problème, il vous suffira d’à votre tour mourir pour recommencer votre partie au dernier point de sauvegarde et ainsi récupérer votre équipé mort au combat ! Je sais c’est de la triche, mais bon qui n’a jamais triché dans un jeu vidéo ;-)

[MON AVIS] The Bureau XCOM: Declassified
[MON AVIS] The Bureau XCOM: Declassified[MON AVIS] The Bureau XCOM: Declassified[MON AVIS] The Bureau XCOM: Declassified

Une autre caractéristique intéressante lors des affrontements contre un ennemi plus puissant, c’est ce ralenti, ou super mode pause qui viendra vous aider afin d’ajuster au mieux votre stratégie d’attaque, le système est bien pensé même si je trouve que ça vient un peu casser le rythme du jeu surtout à un moment crucial pour la race humaine. Notez tout de même que cette fonction est indispensable au bon déroulement de vos opérations.

Pour le reste du gameplay le jeu est assez classique et propose un minimum de liberté suivant les zones dans lesquelles vous vous trouverez. Sans être dirigiste comme un call of duty, vous n’aurez pas beaucoup de choix sur le chemin à emprunter sur le champs de bataille, mais vous pourrez toujours partir dans des missions complémentaire afin de faire évoluer les capacités de vos coéquipiers en fonction de vos besoins.

[MON AVIS] The Bureau XCOM: Declassified[MON AVIS] The Bureau XCOM: Declassified
[MON AVIS] The Bureau XCOM: Declassified[MON AVIS] The Bureau XCOM: Declassified[MON AVIS] The Bureau XCOM: Declassified

Bon si vous avez joué à la version d’XCOM de l’année passée (ou la toute première) et que vous espérez retrouver la même durée de vie, passez votre chemin ! Car cette version plus basée sur l’action se terminera en moins de dix heure ce qui à notre époque est une durée de vie vraiment importante. Perso, en plus de l'ambiance ce que j’ai le plus apprécié ce sont mes longues balades dans les locaux de l’agence ou vous pourrez bien entendu recruter de nouveaux agent, mais aussi vous équiper et surprendre des conversations qui vous livreront parfois certains infos bien utile.

Après être passé d’équipe en équipe et de style de jeu différentes, on pouvait craindre le pire pour cette nouvelle approche de la licence XCOM et pourtant 2K nous plonge dans un univers particulièrement réussi qui a certes ses défauts d’ordres techniques, mais qui compense par une ambiance et surtout un gameplay qui vous forcera à réfléchir un minimum avant d’attaquer et rien que pour cela, ce jeu vaut la peine d'être joué, c'est devenu tellement rare.... Voilà encore un autre bon jeu pour cette rentrée, et une bonne surprise!

Commenter cet article