Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par legeekmoderne

Zelda III : A link to a past, voilà sans aucun doute le meilleur épisode que le courageux Link ait eu à traverser toutes machines confondues, et après de trop nombreux portage (de qualité bien entendu) c’est avec un immense plaisir que nous allons repartir à l’aventure dans le monde d'Hyrule et ce à l’ancienne, mais pas trop quand même....

[MON AVIS] Zelda a link between Worlds

L’histoire de A link Between Worlds débute comme tous les Zelda, vous dormez bien tranquillement lorsqu’on vous réveille en sursaut (ai vraiment horreur de ça) vous êtes une fois de plus en retard et tant qu’apprenti forgeron vous allez encore vous disputer, heureusement pour vous le capitaine de la garde du château d’Hyrule a oublié son épée et vous êtes envoyé la lui rapporter. Sauf que de curieux dessins apparaissent un peu partout aux alentours du château et une fois que vous aurez retrouvé le capitaine celui-ci ne sera déjà plus de ce monde, vous ferez connaissance et ce à vos dépends avec le terrible sorcier Yuga animé par de bien sombre dessins ce dernier vous mettra Ko après avoir transformé la belle prêtresse du sanctuaire d’Hyrule en tableau.

[MON AVIS] Zelda a link between Worlds
[MON AVIS] Zelda a link between Worlds[MON AVIS] Zelda a link between Worlds

Link reprend ses esprits chez lui en compagnie de Lavos un étrange personnage qui vous sera bien utile par la suite, mais qui squattera chez vous tout au long de l’aventure ! En parlant d’aventure celle-ci est coupée en deux. La première partie vous lancera à la recherche des trois pendentifs qui vous donneront accès à l’épée légendaire, cette quête vous permettra de vous familiariser avec la carte du monde d’Hyrule (si vous ne la connaissez pas encore par cœur) puis viendra votre quête principal, sauver les sept descendants des sages du monde de Lorule l’équivalent du Dark Wolrd de Zelda III. Bien entendu pour vous aider dans votre quête vous récupérez très vite un bracelet qui vous donnera lui aussi le pouvoir de vous transformer en peinture afin d’accéder à certaine zone et bien entendu au monde de Lorule !

[MON AVIS] Zelda a link between Worlds
[MON AVIS] Zelda a link between Worlds[MON AVIS] Zelda a link between Worlds

Les graphismes eux, sont en 2D vu du dessus tout comme dans A link to the Past, mais cette fois 20 ans plus tard ce ne sont pas de zolis petits sprites, mais bien un 3D assez simpliste mais très colorée et parfois un peu angoissante ce qui conserve le goût et le cachet de la version original tout en apportant du sang neuf aux puristes que nous sommes afin de ne pas encore une fois tomber dans le remake ou la monotonie pour les anciens dont je fais (hélas) partie.

[MON AVIS] Zelda a link between Worlds
[MON AVIS] Zelda a link between Worlds[MON AVIS] Zelda a link between Worlds

Personnellement je suis assez allergique à la 3D stéréoscopique que la 3DS nous offre maintenant depuis bientôt 3ans, mais je dois bien avouer que les développeurs ont été très bien inspiré en l’utilisant de façon très intelligente dans ce jeu. Bien entendu ceux qui nt une 2DS ou comme moi ne joue pas avec le mode 3D activé ne seront pas lésé, mais je dois avouer qu’elle est assez utile pour l’exploration des différents donjons, souvent sur plusieurs étages. Voilà une très bonne idée qui méritait d’être saluée.

[MON AVIS] Zelda a link between Worlds[MON AVIS] Zelda a link between Worlds

Le Gameplay, lui oscille entre le très classique et un chamboulement complet de notre façon de jouer. Je m’explique, les déplacements de Link se font via le stick analogique, votre inventaire se gère grâce à l’écran tactile, pour utiliser votre bouclier il vous suffira d’appuyer sur une gâchette et la croix directionnelle vous permettra de jeter un coup d’œil pour vérifier ce qu’il vous attend.

Mais là ou ce nouveau Zelda bouscule toutes les règles, c’est dans sa gestion des donjons, vous ne serez plus obligé de suivre un ordre bien particulier, car grâce à votre ami squatteur, Lavos vous pourrez lui louer votre équipement afin d’appréhender les donjons dans l’ordre que vous préférerez, une vrai révolution qui casse les codes mis en place depuis plus de 25 ans ! Mais attention, car au premier game-over vous perdrez votre équipement et il faudra repasser à la caisse ! N’ayez crainte vous aurez

Mais comme toute médaille a son revers, la durée de vie s’en ressent un peu, car vous bouclerez la quête principale en un peu moins de 20 heures, la faute à une aventure un peu trop facile ou les coeurs sont légion et surtout à cause de certaines armes aux munitions infinies comme l’arc à flèche qui vous faciliteront la vie, le passage en mode peinture de Link vous permettra également de passer inaperçu et vous éviterez comme cela certains affrontements et pourrez surtout avoir accès à certaines zones inaccessible.

Pourtant le jeu regorge de minis jeux et également d’une ascension d’un tour d’escarmouche ou vous devrez combattre des hordes d’ennemis. Le mode Streetpass vous fera affronter des Link noirs qui viendront vous affronter lors de votre partie.

Vous l’aurez compris j’ai été plus qu’heureux de repartir à la conquête du monde d’Hyrule et également partir à la découverte son homologue le monde de Lorule. Zelda A link between Worlds est un véritable hommage à Zelda III sorti en 1992 sur SNES et en 2003 sur GBA, tout en apportant la fraîcheur d’un nouvel épisode avec pas mal de bonnes idées niveau gameplay et une ambiance qui touchera les plus anciens explorateur du monde de Zelda avec ses thèmes musicaux revisités ou totalement original.

Nous tenons ici une perle rare qui rend honneur à la 3DS et à la série qui se trouvait en mal de renouveau. Voici le must have de la 3DS pour ces fête de fin d’année avec les Pokémons X et Y. Nintendo semble très en forme en soutenant sa portable, il ne reste plus qu’à faire de même avec la WIIU qui à vraiment besoin du soutien de l’éditeur, espérons que le nouveau Mario soit le déclencheur pour de nouveaux acheteurs.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article