Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par legeekmoderne

Après nous avoir offert en 2011, une version entièrement remaniée du premier épisode de Halo, Microsoft nous revient cette année avec une autre de ses licences phares, Fable. Cette action RPG fête ses 10 ans cette année et LionHead à sorti ses chiffons afin de dépoussiérer ce monument que fût ce premier épisode sur la première génération d’Xbox !

[MON AVIS] Fable Anniversary

L’idée première de Fable était de vous faire vivre une aventure débutant à votre enfance et qui se poursuivrait durant toutes les périodes et épreuve de votre vie et ce jusqu’à votre mort. Mais là ou le jeu sortait de l’ordinaire c’était par sa notion de choix, ces derniers allaient vous faire évoluer du côté de la lumière ou vous faire suivre un destin plus sombre (mais plus fun ^^)…. Je ne vous en dit pas plus.

Mais il est toujours délicat de vouloir faire découvrir un ancien titre que la nouvelle génération de joueur n’a peut-être pas connu, j’aurais même tendance à dire que soit ça passe ou ça casse, car en 10 ans il s’en ai passé des choses et que les deux générations de console qui séparent ce jeu ont vu le gameplay et surtout les graphismes faire un bon assez monumentale (bon certains ont loupé le bus, ça arrive) alors regardons déjà d’un point de vue graphique ce que donne cette remake (et pas reboot) de la série Fable !

[MON AVIS] Fable Anniversary[MON AVIS] Fable Anniversary
[MON AVIS] Fable Anniversary

La première bonne nouvelle vient déjà du moteur du jeu, Lionhead à entièrement refait son jeu avec le très célèbre moteur graphique, l’Unreal Engine 3 à qui l’on doit par exemple la série Batman Arkham et surtout Gears of War. Nous voici donc face à un jeu non pas bêtement Hadéisé (ou j’aime inventer des mots) ce qui aurait franchement été bien moche vu l’âge de ce dernier ! Bon comme toute médaille a son revers et même si on reconnaît sans aucun problème l’univers du jeu, certain changement de design choqueront les plus anciens d’entre nous, comme le visage de notre héros qui semble totalement différent. Pour le reste tout est plus ou moins propre avec de belles textures, des effets de lumières plus aboutis, mais tout cela manque parfois d’un manque d’optimisation ou de finition, car on fait parfois face à des zones ou les textures apparaissent en retard, quelques ralentissements lorsque le nombre d’ennemis devient trop important ce qui est assez fâcheux lorsque l’on sait ce que ce moteur est capable de cracher ! Et quelqu’un peut-il me dire pourquoi l’image est si sombre ? C’est franchement embêtant, mais ça ne rend pas le jeu injouable pour autant, il suffit de régler votre écran….mais bon voilà quoi.

[MON AVIS] Fable Anniversary[MON AVIS] Fable Anniversary
[MON AVIS] Fable Anniversary[MON AVIS] Fable Anniversary

L’ambiance sonore a elle aussi entièrement revue offrant du Dolby venant remplacer la stéréo de l’époque (et oui on devient vieux…..), mais une fois de plus ici c’est la synchronisation Labiale qui pêche vraiment ce qui moi, m’énerve particulièrement et qui à notre époque n’est plus acceptable. C’est vraiment dommage, car l’ambiance du jeu est vraiment très bonne tout comme les mélodies qui ne vous laisseront pas de marbre.

Le gameplay à très peu évolué et c’est sans doute lui qui donne ce petit coups de vieux au titre, pourtant quelques ajustement ont été fait comme pour les points de sauvegarde qui peuvent être fait à n’importe quel moment du jeu, mais ce qui me rend fou ce sont les temps de chargement qui eux sont encore bien trop long entre chaque changement de zone et pour un remake HD, ils devraient pour moi être totalement absent, c’est un peu dommage même si cela ne gâche en rien l’expérience de jeu.

Au final ce remake de Fable permettra aux plus jeunes d’entre nous de découvrir un des monuments de la première génération d’Xbox ce qui n’est déjà pas rien, car jouer à la version original risque de faire saigner les yeux des plus sensible d’entre nous. Pourtant si le travail du studio n’est pas a dénigrer, ce dernier manque pour moi juste de finition, ce qui vient un peu gâcher la fête, mais qui n’enlève en rien la valeur de ce titre fondateur !

Commenter cet article