Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par legeekmoderne

Titanfall voilà bien un titre que j’attends depuis que je suis sorti de sa présentation lors de la dernière Gamescom ! Faut dire que dés qu’il s’agit de gros robots qui se mettent sur la tronche je deviens très réceptif (j’ai regardé Pacific Rim plus de 15 fois) ! Mais Titanfall c’est avant tout LE jeu que tous les fans de la dernière console de salon de Microsoft attendaient. Alors est ce que ce Titan à tout du System seller ? Réponse dans les lignes qui suivent.

[MON AVIS] Titanfall

Le développement de Titanfall à plutôt démarré sur de bonnes bases puisque ce sont en fait tous les anciens développeurs de chez Infinity Wars, mais si vous devez les connaître, ils ont bosser sur des jeux comme par exemple la série des Call of Duty Modern Warfare, vous vous souvenez ces petits jeux de guerre ayant connu leurs petites heures de gloires, il y a quelques années !

Bref sous le nom de Respawn Studio se cache une équipe qui maitrise son sujet, c’est à dire l’action pure et dure le tout en multi bien entendu ! Et c’est avec l’aide financière d’Electronic Arts et de Microsoft que Titanfall à pu voir le jour.

[MON AVIS] Titanfall[MON AVIS] Titanfall
[MON AVIS] Titanfall[MON AVIS] Titanfall

Pour ne pas changer le scénario est juste là pour meubler et donner un prétexte pour que deux factions puissent s’affronter dans la joie et la bonne humeur. Pour faire bref, la terre à découvert ce qu’il appelle la « Frontière » ce qui à permis à l’espèce humaines d’aller coloniser des dizaines de nouvelles planètes, jusque là c’est du classique, mais lorsque l’IMC découvre des années plus tard que les habitants des colonies disposent de richesses et de ressource presque inépuisable, le conflit éclate, mais un groupe de mercenaires, appelé la « Milice » ne l’entendent pas de cette oreille et c’est parti pour un combat titanesque entre les méchants et les colons prèt à tout pour défendre leur terre. Un scénario digne d’une série B, mais au final on s’en fout un peu, on n’est pas là pour l’histoire !

[MON AVIS] Titanfall[MON AVIS] Titanfall
[MON AVIS] Titanfall[MON AVIS] Titanfall

Respawn Studio a utilisé un moteur qui à fait ses preuve, mais qui commence sérieusement à accuser son âge, le moteur source. Graphiquement le titre est agréable à l’œil, mais on en attendait plus, surtout pour une exclu Xbox One ! Le jeu souffre de quelques baisse de framerate chose inacceptable pour un titre next-gen qui ne tourne même pas en 1080p (le problème n’existe pas sur la version PC). Les textures et les différents univers imaginés par les développeurs sont bien rendus bien qu’elles souffrent parfois d’un léger décalage d’affichage des textures et d’un léger aliasing, sans oublier qu’il ne faudra pas s’attendre à des changements climatique ou de terrain comme on en trouve sur Battlefield 4.

Au final rien de bien gênant, je ne fais que chipoter sur quelques détails, et puis avec l’effet next-gen on devient de plus en plus exigeant. Mais je me réjouis de voir ce que va donner la version X360 repoussée au 11 avril et dont personne n’a jamais rien vu, je ne manquerais pas de vous donner mon feedback puisque j’irais essayer le titre chez Microsoft ce 25 mars !

[MON AVIS] Titanfall
[MON AVIS] Titanfall[MON AVIS] Titanfall

Le gros avantage du titre reste son accessibilité aussi bien aux nouveaux venus dans le monde merveilleux des FPS, mais se révèle également très technique pour ceux qui ne vivent que pour le frag. Premièrement il vous faudra effectuer le mode « solo » et ce dans les deux factions afin de maitriser toutes les subtilités des deux camps, je vous rassure il s’agit plus vite d’un gros tutoriel qui vous permettra de débloquer deux Titans et de vous mettre dans l’ambiance. La base du jeu est assez simple, les deux factions s’affrontent et peuvent appeler leur monstre de fer toutes les trois minutes, un fois à l’intérieur de votre Titan ne vous croyez pas invincible, car si ce dernier dispose d’un arsenal impressionnant et d’une mobilité hors du commun, il n’est pas invulnérable et fera également une cible facile, on le dit souvent « plus on est grand et plus dure sera la chute »

Pour les autres modes de jeux on en dénombre cinq et il en aura pour tous les gouts. Commençons par le mode « Attrition » qui doit être le plus joué, il vous faudra tuer le plus grand nombre d’adversaires que ce soit humains (le jeux propose du 6 vs 6), mais vous retrouverez également des bots bien plus facile à aligner et forcement plus vous en tuez, plus vous aller gagner en expérience et lus vous aurez de nouvelles armes et capacités.

Le second mode se nomme « chasseur de pilote » et la il vous faudra aligner du joueur humain, car les bots ne compteront pas dans ce mode. Vous pourrez également vous essayer au mode « Last Titan Standing » ou forcement l’équipe gagnante sera celle qui aura encore un titan en ordre de marche sur le terrain. On retrouve l’éternel « Capture the flag » qu’on ne présente plus et le « Capture the zone » très classique lui aussi. Mais là ou les développeurs ont fait très fort c’est sur les capacités des soldats une fois hors de le géant de métal. Ces derniers pourront développer des facultés comme marché sur les murs grâce à des espèces de jet-pack et effectuer des sauts afin d’atteindre les inaccessibles titans ce qui rééquilibre un rien le rapport de force, le tout dans des niveaux très bien pensé que se soit pour le Titan ou le soldats, mais qui risque de poser des problème aux campeurs et autres sniper (vive le corps à corps et le cassage de nuques).

Vous pourrez viser le niveau 50 qui est le maximum pour le moment, mais comme Respawn Studio a pensé à la durée de vie avant probablement une mise à jour (payante ?), ils nous proposent donc dix grades à atteindre avant d’arriver au niveau ultime.

Titanfall est une expérience assez hors du commun, car ce n’est pas tous les jours qu’un jeu aussi dynamique et nerveux nous tombe du ciel. Certains lui reprocheront certainement de ne pas avoir tout misé dans ses graphismes un rien dépassés, ce que je trouve un peu triste pour un titre porteur d’une console. Mais il faut regarder plus loin et imaginer les soirées endiablées entre amis et se dire que Respawn Studio tient entre ses mains une licence qui si elle est bien exploitée (et non pas surexploitée) pourrait devenir une des licences majeur de cette génération. Le seul reproche que j’aurais à lui faire c’est de ne pas proposer une vraie campagne offline, juste pour se faire une partie lorsqu’on est vacances (et oui même quand je suis en vacances je joues et alors….)

Commenter cet article

MikeSan 22/03/2014 23:18

Je suis plutôt déçu par ce gros titre personnellement, le 6vs6 est une connerie sans nom, vu qu'une majorité des joueurs jouent les campeurs et que donc, on se retrouve sur de grandes maps à chercher les 2-3 péquenauds qui sont vraiment en train de jouer le jeu et qui viennent se fritter au corps à corps. Je suis également déçu par le contenu qui est franchement léger mais il faut bien justifier le Season Pass à 30€ annoncé peu avant la sortie du jeu... EA aime enflé les joueurs et ils auraient tord de se priver, vu que ces derniers en redemandent...