Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par legeekmoderne

Ah enfin un nouveau jeu de plateforme made in Nintendo, je commençais à m’embêter ! Yoshi’s Island version 2014 revient sur l’épisode canonique sorti en 1995 sur Super Nintendo baptisé à l’époque « Super Mario World 2 » et ces presque 20 longues années plus tard que notre dinosaure vert préféré reprend du service sur 3DS ! La question qui est sur toutes les lèvres vous vous en douter est-ce qu’il vaut la peine, est-ce un jeu pour les nostalgeek comme nous ou une simple opération purement marketing ? Réponse dans les lignes qui suivent !

[MON AVIS] Yoshi's New Island

Une chose est certaine c’est que le scénario n’a pas changé d’un poile, une cigogne chargée de livrer les bébés (et ui c’est comme cela que ça marche les gars désolé de vous apprendre quelque chose) est attaquée en route par Kamek (et pas Namek, ok je sors) un vilain pas beau tiré de l’univers de Mario ! Après s’être bien battue, la pauvre cigogne exténuée lâche les deux enfants à proximité d’une île ; celle des Yoshi ! Alors que ceux-ci sont en pleine guerre contre bébé Bowser (et oui déjà petit, il faisait chier son monde) ces derniers décident d’aider bébé Mario à retrouver son frère bébé Luigi….L’aventure peut commencer.

Bon c’est un peu un scénario bateau comme Nintendo sait si bien les pondre et il vous faudra donc partir à l’aventure à dos des différents Yoshi et ce sur 6 mondes divisés en 8 niveaux par monde, un classique qui ne nous change pas grandement de nos habitude, puisque même la carte est pour ainsi dire identique à celle des différents Mario sortis durant c’est 27 années.

[MON AVIS] Yoshi's New Island
[MON AVIS] Yoshi's New Island[MON AVIS] Yoshi's New Island

Esthétiquement le jeu est très joli utilisant bien entendu un scrolling horizontal avec un aspect crayonné et des couleurs bien chatoyantes, jusque là pas de problème c’est bien ce que l’on attendait de cette épisode ! L’univers est également bien représenté, les décors sont très détaillés et fourmillent d’, mais j’aurais tendance à dire puisque au final on aurait presque l’impression de jouer à la version SNES … Ce que je trouve vraiment dommage puisque le jeu ne fait que reproduire un schémas qui à fait ses preuves il y a déjà de cela au moins 19ans ! Pas ou peu de surprises donc pour les anciens, mais toujours le même plaisir de jouer et de gober et recracher sur nos cibles, je suis certains que les plus jeunes apprécieront, sinon je ne sais plus quoi faire pour eux !

[MON AVIS] Yoshi's New Island[MON AVIS] Yoshi's New Island
[MON AVIS] Yoshi's New Island[MON AVIS] Yoshi's New Island

Le gameplay lui aussi n’a pas changé, on continue à incarner divers Yoshi gobeurs et pondeurs d’oeufs avec à chaque fois des possibilités qui leurs sont propre. Vous devrez bien faire attention à votre nourrisson, car comme dans les autres épisodes de la série, une fois touché, un chrono de 10 secondes se mettra en route vous forçant à récupérer bébé Mario sous peine de perdre une vie, encore une fois c’est du déjà vu et déjà joué ! J’ai trouvé le jeu un peu trop facile par rapport aux autres titres sortis récemment chez BigN.

Mais les développeurs de chez Nintendo sont des petits malins et on réussit à ajouter quelques petites nouveautés afin d’agrémenter le gameplay et essayer de surprendre les vieux comme moi ! Ainsi nous découvrirons plusieurs types d’œufs dont des géants ayant parfois certaines capacités qui leur sont propore et qui vous permettront de dévaster certaines zones inaccessibles par notre chère Denver (mais si, Denver le dernier Dinosaures lalalalalala….ok c’est bon )

[MON AVIS] Yoshi's New Island
[MON AVIS] Yoshi's New Island[MON AVIS] Yoshi's New Island[MON AVIS] Yoshi's New Island

Bien entendu Yoshi pourra, tout comme Mario dans ses épisodes acquérir de nouveaux pouvoirs dont celui de voler ce qui cheatera un peu le jeu, mais plaira aux plus jeunes. Mais là ou Yoshi fait très fort ces par son mimétisme, en effet ce dernier pourra se transformer en wagon, avion, sous-marin et j’en passe, hélas ces phases de gameplay sont un rien casse tête, car elles utilisent les fonctions gyroscopiques de la console et ce n’est pas toujours évident d’avoir le bon timing et parfois on a juste envie de fracasser la console contre le sole ! C’est sans doute le seul reproche que j’aurais à faire au gameplay de ce titre, hormis le fait qu’il ne prend aucuns risques vis-à-vis des épisodes précédents

En conclusion j’aurais qu’un mot à dire foncez si vous avez aimé le premier épisode sur SNES ou même celui de la DS, la nostalgeek il n’y a que ça de vrai (n’est-ce pas les trentenaires) et pour les nouveaux venus dans le monde magique des jeux vidéo, foncez aussi, mais ne vous attendez pas à un challenge digne d’un Donkey Kong Country Returns 3D qui je dois bien l'avouer m'a donner pas mal de file à retorde. Le gros avantage de ce titre est d’être accessible même aux plus jeunes et ce sans les décourager, le tout entouré d’un monde magique et délirant par moment avec un gameplay fun et accessible à tous !

Commenter cet article