Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par legeekmoderne

Qui parmi nous ne connaît pas le quartier de Tokyo d’Akihabara ? Ce quartier de plus ou moins 12 Km² n’est autre que le paradis du Geek, Otaku ou encore le petit pervers qui y va pour mater les soubrettes ou autres cosplayeuses et au final cela tombe bien car Akiba’s Trip 2 va nous faire découvrir ce quartier dans ses moindre détail, mais d’une façon comment dire….un rien original et surtout diablement sexy !

Vous l’aurez compris, ce titre édité par le studio Acquire ne se prend pas au sérieux une seul seconde et vous comprendrez une fois que vous aurez lu les lignes dédiées au scénario !

[MON AVIS] Akiba's Trip - Undead & Undressed

La plus grande Mecque du monde dédiée aux loisirs électronique multiple et variés ainsi qu'aux mangas est menacée depuis que les vampires ont débarqués et s’attaquent de plus en plus aux nombreux clients qui traversent ce quartier !

Nous incarnons donc un de ces client parti à Akihabara afin d’aller s’acheter la figurine de ses rêves, hélas en chemin celui-ci est kidnappé, un fois réveillé vous vous retrouvez captif pied et poings liés sur un inquiétante table d’opération ! Vous apprenez alors via un Vampire bon chic bon genre que si vous acceptez de vous faire transformer en vampire vous deviendrez un Magaimono, en bref un super vampire ultra balaise !

Mais c’était sans compter sur l’intervention de la belle Shizuki faisant partie de l’ordre des vampires chasseur des vilains suceurs de sang, les Yagami….Bref on se retrouve un peu face à Blade, mais dans sa version super sexy ! Afin de vous sauver la vie cette dernière va vous faire boire de son sang pour stopper votre transformation et vous fera rejoindre son groupe dont le QG n’est autre qu’un magasin de manga…ben oui on est à Akihabara quand même !

Le titre est sorti aussi bien sur PS3, PS4 que sur PSVITA et c’est sur cette dernière que je me suis laissé prendre au jeu, car je trouve que ce type de jeu est vraiment bien adapté aux consoles portable !

[MON AVIS] Akiba's Trip - Undead & Undressed
[MON AVIS] Akiba's Trip - Undead & Undressed[MON AVIS] Akiba's Trip - Undead & Undressed[MON AVIS] Akiba's Trip - Undead & Undressed

Commençons comme toujours par le côté esthétique et la première chose qui nous frappe ces les soins que les développeurs ont eu pour reproduire le plus fidèlement possible, les différentes enseignes de magasin, restaurants ainsi que l’ambiance musical et publicitaire d’Akihabara, pour peu on s’y croirait.

Hélas ils font admettre que tout n’est pas d’une finesse exemplaire avec un aliasing bien trop présent et hormis les différentes scènes animées qui sont très réussies, les textures, datent franchement d’un autre temps (PS2 inside?), tout comme les trop nombreux bugs de collision inexpliqué. Je vais tout de même me procurer la version PS4 pour voir si il y a une vrai différence graphique (mais je n’y crois pas trop….).

Je tire tout de même mon chapeau pour ce travail de fourmis afin de nous offrir une reproduction d’Akihabara allant jusqu’à nous proposer de vrai pub ou des concerts d’idole sans oublier le fabuleux super potato et Club SEGA, le pied !

C'est vraiment dommage que le jeu manque radicalement de finesse, de détails et surtout de finitions !

[MON AVIS] Akiba's Trip - Undead & Undressed[MON AVIS] Akiba's Trip - Undead & Undressed
[MON AVIS] Akiba's Trip - Undead & Undressed[MON AVIS] Akiba's Trip - Undead & Undressed

Passons maintenant au gameplay qui est au centre de se jeu atypique puisque pour résumer très rapidement les mécaniques du jeu, il me suffirait de dire vampire + soleil = mort du vampire ! Voilà c’est assez court, mais très représentatif de ce qui vous attends dans ce titre !

On parcourt donc toutes les rues du quartier à la recherche de mecs ou filles (surtout des filles) à l’air suspect (ou pas) afin de leur mettre un peu sur la tronche dans le simple but de les mettre en slip et surtout en petites culotte et s’ils fondent comme neige au soleil c’est gagné, sinon ben tant pis on passe au suivant en n’oubliant pas de se rincer l’œil ou passage ;-)

Comme principe de jeu, plus simple tu meurs, mais bien évidemment comme tout jeu de ce type, il s’adresse à un public un rien (vois beaucoup) ecchi (pervers pour ceux qui ne connaîtraient ce terme japonais)?

Bon vous l’aurez compris, le gameplay est assez fun au début et le principe franchement bien fendard, mais hélas on se lasse assez vite de plus le système de combat qui est vraiment pas au top, trop lourds à prendre en mains et surtout bien trop répétitif. Tout comme les différentes animations bien trop rigide, une fois encore on se croirait presque sur PS2, les caméras, elles vous fileront très rapidement la nausées tant elles sont mal fichues et ingérable, je ne vous parlerais pas des temps de chargement alors que le jeux est installé sur ma carte mémoire !

Bref, il n’y a rien de plus à faire dans Akiba’sTrip 2 que de s'offrir une visite virtuel de l’Electric Town!

[MON AVIS] Akiba's Trip - Undead & Undressed
[MON AVIS] Akiba's Trip - Undead & Undressed[MON AVIS] Akiba's Trip - Undead & Undressed[MON AVIS] Akiba's Trip - Undead & Undressed

Mais revenons un peu sur ce qui nous intéresse le plus le déshabillage ! Il s’opère tout simplement, un fois votre adversaire affaibli, un système de QTE se met en place ou vous devrez bien entendu avoir le bon timing afin d’arracher la bonne partie des fringues décidée par le jeu, rien de plus simple sauf que si vous y arrivez alors se déclenche LA séquence de désapage extrême ou le but est de déshabiller un max de personnes afin qu’à un moment, ils tombent tous dans les pommes et là c’est la consécration avec méga bonus à la clé (argent, objet multiple et divers à vendre ou pour modifier votre apparence, augmenter vos capacités à détecter les vampires, etc) et bien entendu rinçage d’yeux en bonus au passage ! Le côté assez humoristique est que si vous vous planter dans la séquence de QTE, les flics débarquent afin de vous coller des PV…j’adore !

Le scénario (si on peut appeler cela un scénario) propose plusieurs embranchements qui influeront sur vos compagnons d’aventure ! Bien entendu ces différentes personnages viendront vous aider et à vous de faire du mieux possible pour qu’ils complètent au mieux vos capacités ! Vos choix influeront également sur les différentes fins que le jeu propose, mais ne vous attendez pas à une révolution non plus !

De plus si vous êtes allergique à l'Anglais, passez votre chemin, car le titre n'est pas traduit et encore moins sous-titré, ce que je trouve vraiment dommage, car je suis certain que cela décourage certains acheteurs potentiels !

Pour conclure mon avis sur ce titre vraiment particulier, je ne saurais dire qu’une seule chose passez votre chemin ! Car si vous n’êtes pas attiré par le côté «un peu pervers » du jeu, ce n’est pas avec une réalisation à la ramasse digne d’une PS2 que Akiba’s Trip arrivera à vous séduire, le jeu est sorti avec plusieurs années de retard et c’est dommage pour lui. Le jeu ne propose rien mis à part un Akihabara superbement retranscrit avec son ambiance si caractéristique, et ce ne sont pas les différentes séances de déshabillages qui vous retiendront bien longtemps sauf si vous êtes vraiment, mais alors vraiment en manque (et franchement si c’est la cas plus personnes ne peut plus rien pour vous) !

Commenter cet article