Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par legeekmoderne

Après avoir vécu la révolution française sur Next-Gen, nous voici de retour sur nos bonnes vieilles PS3 et 360, pour un épisode exclusif à cette génération ! Et pour attiser encore un peu plus ma curiosité, Ubisoft à décidé de nous faire incarner un ancien Assassin qui à retourner sa veste pour rejoindre les Templiers ! Voilà un Pitch qui donne envie…voyions ce que cette épisode à dans le ventre !

[MON AVIS] Assassin's Creed Rogue

Bon chronologiquement cette épisode se place entre Black Flag et Assassin’s Creed III, nous y incarnons le ténébreux Shay Patrick Cormarc, Assassin formé par Achille (le mentor de Connor). Shay a un caractère bien trempé et limite rebelle, vous vous en rendrez très vite compte! Mais alors vous allez me demander pourquoi ce changement radical d’orientation professionnel ? Eh bien en fait si je vous le disais, je vous spoilerais complètement une grosse partie du scénario !

Disons que suite à une mission qui vire à la catastrophe notre « anti-héros » va perdre sa foi envers la confrérie des Assassins, traqué par ses anciens frères d’armes, il sera recueilli par les Templiers ou Shay finira par grimper dans l’ordre et gagnera en maturité. Voilà ce qui m’a attiré le plus dans ce nouveau titre, un scénario ou on se retrouver de l’autre côté du décor ou les anciens méchants sont les gentils et vice-versa, voilà qui est assez perturbant et finirait presque par nous faire douter de nos anciennes aventures….vous comprendrez vite de quoi je parle !!!

[MON AVIS] Assassin's Creed Rogue[MON AVIS] Assassin's Creed Rogue
[MON AVIS] Assassin's Creed Rogue

Une fois de plus Ubisoft met la metahistoire des Desmond de côtés ce qui tout comme pour l’épisode BlackFlag et Unity devient une habitude et ne fait pas avancer cette dernière d’un iota, mais bon on commence à avoir l’habitude et au final ce n’est peut-être pas plus mal puisque cette dernière commençait à partie en peu en cacahuète.

Il est temps pour nous de partir naviguer à bord du Morrigan qui pourra bien entendu être « légèrement » amélioré par vos nouveaux amis, et pour peux, une fois bien équipé, on se croirait dans One Piece tant votre puissance de feu est décuplée grâce à des quadruples canons de proue ou encore les canons de côté qui tirent à répétitions, bien entendu tout cela à un cout et il vous faudra écumer de la River Valley en passant par l’Atlantique Nord et bien entendu pour finir par New-York qui sera votre terrain de chasse final !

[MON AVIS] Assassin's Creed Rogue[MON AVIS] Assassin's Creed Rogue

Bon assez parlé du scénario je risquerais d’en dire trop ! Passons à l’aspect technique du jeu qui est sans surprise puisque nous retrouvons EXACTEMENT le même moteur graphique que celui utilisé dans Black Flag avec tout de même une légère optimisation au niveau de la fluidité, mais qui connaît tout de même quelques petits stress lors de certaines séquence de run ou de léger freeze peuvent arriver, mais le plus gros du travail a été fait sur les différents environnements que vous aller traverser durant vos traques !

Que ce soit les banquises de l’Atlantique Nord ou encore les colonies Américaines, sans oublier notre retour à New-York, Mais nos PS3 et X360 n’ont certainement pas craché toutes leurs tripes, vu la qualité assez médiocre de certaines textures, je suis certains que les développeurs auraient pu faire encore bien mieux ! Mais bon une fois que nous avons goûté à la version Next-Gen de la série il est difficile d’être encore étonné et pourtant Ubisoft à réussit à le faire, tout du moins avec moi !

[MON AVIS] Assassin's Creed Rogue[MON AVIS] Assassin's Creed Rogue[MON AVIS] Assassin's Creed Rogue

Le Gameplay à lui aussi évolué d’un poil (un seul hein !) car bien entendu les combats navals font toujours partie de la fête et ont bénéficié de petites améliorations comme la possibilité d’être abordé par un autre bâtiment lors d’une collision ou encore d’utiliser le feu Grégeois afin d’éviter un abordage ! Pour le reste on reprend le même système de jeu que celui présent dans Black Flag !

Mais l’aventure ne se déroule (heureusement) pas que sur l’eau, vous aurez également droit à un nouveau type de mission et pas des moindre puisqu’il s’agira de libérer des zones occupées par les vilains Assassins et c’est certainement lors de ses missions que vous les regarderez d’un autre œil, vous avez beau avoir le rôle du chasseur dans cette épisode, n’oubliez pas que vous serez traqué également et ce durant tout le jeu et lors des phases d’infiltrations de camps il vous faudra bien faire attention et faire appel à tous vos sens d’ancien assassin pour ne pas vous faire repérer…mais bon je ne vais pas vous en dire plus sinon je vais spoiler et ça serait dommage !

Nous retrouverons donc toutes les armes présente dans le quatrième épisode, mais Templier Oblige vous aurez droit à quelques nouveaux joujous pour mettre à mal vos anciens compagnons d’arme, comme le fusils à silencieux, les différentes grenades, bref de quoi foutre un beau bordel dans le camps adverse.

[MON AVIS] Assassin's Creed Rogue
[MON AVIS] Assassin's Creed Rogue
[MON AVIS] Assassin's Creed Rogue

Comptez donc une douzaine d’heures, divisé en six chapitres pour boucler cette aventure qui est bien plus courte que les précédents épisode, rentabilité oblige ^^ Non, mais pour être sérieux Ubisoft Sofia à tout de même rajouté un nombres de missions annexe, mini-jeux, chasse au trésor, un nombre incalculable d’objets à récupérer ainsi que des fragment de l’Animus, mais hélas rien de bien passionnant….pour ne pas dire le contraire.

Alors que penser de cet épisode spécial « old-gen » ? Eh bien que le jeu regorge de bonne idée, joue énormément (trop peut-être) sur le fan service et que personnellement j’ai vraiment adoré me glisser dans la peau d’un Templier aux capacités d’Assassin, c’est vraiment jouissif.

Mais le titre souffre d’un petit manque de finition qui laisse un léger goût d’inachevé dans la bouche et je trouve cela un peu triste surtout en ce qui concerne cette série qui me tient vraiment à cœur. La partie technique bien qu’elle ne soit pas exempt de défaut à tout de même encore été améliorée et optimisée et je ne suis pas certains que nos consoes arriveraient à sortir encore mieux, que ce soit graphiquement ou tout simplement au niveau de la grandeur de la carte . Le scénario renferme son lot de surprise, mais hélas j’ai du mal avec le concept du méchant qui devient gentil et vise versa cela manque de profondeur et n'apporte rien à l'histoires des Desmond (une fois encore)

Au final Rogue n’en reste pas moins un épisode agréable et proposé à un prix inférieur à 50€ qui conclut gentillement la trilogie US commencée avec le troisième épisode et (le mal aimé) Connor, j’espère juste que ce scénario va être approfondi, car il est certain que Shay renferme encore bien des secrets !!!!!

Commenter cet article