Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par legeekmoderne

La vie de testeur n'est pas toujours de tout repos, c'est vrai que nous reçevons les jeux en avance, mais hélas ce n'est pas toujours l'idéal ! La preuve ici et pour la première fois de ma carrière en tant que blogueur !

Car après vous avoir livré mon avis sur ce nouvel épisode Next-Gen d'Assassin's Creed, Ubisoft à mis en ligne un patch de 900 Mo, réglant pas mal de problèmes cités dans cette article, il faut donc que j'adapte mon avis au plus vite !

Je suis donc en train de le mettre à jour afin de vous livrer un avis digne de ce grand jeu qu'est Assassin's Creed Unity !!!!

Tout comme pour Call of Duty, la série Assassin’s Creed est un incontournable des fêtes de fin d’année, mais cette fois Ubisoft nous livre deux épisodes un spécialement prévu pour nos « anciennes » consoles à savoir la PS3 et X360 (en attendant un portage HD….), baptisé Rogue et un deuxième qui est le fruit de quatre années de développement et qui prend place lors de la Révolution française….

Alors qu’en est-il de cette épisode qui à déjà fait couler beaucoup d’encre (pour pas grand-chose), l’heure est à la révolution et aidé par Arno je me lance dans cet avis qui est sans doute l’un des plus attendu de cette fin d’année !

Bon je vais passer très rapidement sur le faite que nos amis français ont ENFIN leur épisode d’Assassin’s Creed cocoriccccoooo comme ils aiment le dire et maintenant à quand un épisode sur la révolution belge de 1830 qui mena à la naissance de notre beau pays….bon ok je m’égare !

[MON AVIS] [màj] Assassin's Creed Unity

Qui dit changement de génération dit changement d’héro et ce dernier se prénomme Arno Dorian, dont le père a été tué alors que ce dernier avait un un rendez-vous avec le roi et ce alors qu’il n’était encore qu’un enfant, recueilli par un certain François de la Serre, Arno évolue dans le luxe et l’abondance, mais hélas une fois de plus le sort s’acharne sur lui et à 20ans, notre jeune héros se retrouve en prison pour le meurtre de son bienfaiteur, alors qu’il n’y est strictement pour rien ! C’est donc en 1789 qu’Arno se retrouve enfermé dans la prison de la Bastille qui finira par tomber quelques mois plus tard suite à la prise du pouvoir par le peuple !

Voilà donc notre héros libre et en quête de vengeance, c’est à ce moment-là qu’il est approché par la secte des Assassins voyant en lui un potentiel intéressant, mais qui devra être canalisé afin de ne pas laisser libre court à sa vengeance personnel….Mais là ou le scénario commence tout doucement à glisser dans un style plus Shakespearien, c’est lorsqu’on se rend compte que notre jeune héros (enfin pas encore vraiment à ce moment-là) entretient une relation amoureuse avec sa « demi-sœur » Elise de la Serre faisant partie…des Templiers, je ne vous en dirais pas plus pour ne pas vous spoiler !

Alors autant vous dire tout de suite, mis à part le contexte politique de cette époque ou les têtes tombaient relativement facilement ainsi que certains visages bien connu de l’époque, l’histoire même de la Révolution française passe relativement à la trappe mettant bien évidement la quête d’Arno et son évolution dans l’ordre des assassins au premier plan, un peu comme dans le deuxième épisode avec Ezio ! Je trouve cela un peu dommage, car cette époque est tellement riche en évènements que le scénario en aurait été réellement transfiguré.

Et pour ce qui est de la question du comment on se retrouve à incarner Arno dans cette époque, là on touche le fond puisque Abstergo, la société écran des Templiers vous fournis leur nouvelle console de jeu, capable de vous faire revivre les événements du passé, cette dernière est baptisée, Helix et peu de temps après votre arrivée dans le système vous vous retrouverez en pleine guerre entre Assassin et Templier, c'est là qu'un pirate informatique viendra vers vous dénonçant les sombres projets des Templiers et vous donnera comme tâches de retrouver le sage qui possède une forte quantité d’ADN des membres de la première civilisation et qui doit absolument être retrouvé avant les Templiers afin de retrouver le plus de fragment d’Eden, cette histoire un peu à la n’importe nawak vient faire suite direct à l’épisode Black Flag et perso elle est plus risible qu’autre chose et on s’en serait bien passé !

Donc si c’est pour vous votre premier épisode n’ayez pas de soucis vous ne serez à aucun moment perdu dans la « métahistoire » de la série et c’est tant mieux, tant cette dernière par en cacahuète. Par contre pour les anciens, ceux qui ont fait les 7 épisodes que comptent la franchise, Unity n’apporte absolument aucunes réponses et c’est vraiment bien dommage, mais on s’y attendait un peu, hélas ça devient un peu une habitude.

[MON AVIS] [màj] Assassin's Creed Unity
[MON AVIS] [màj] Assassin's Creed Unity[MON AVIS] [màj] Assassin's Creed Unity

Pourtant il y avait bien une idée a creuser, mais qui à été largement mise de côté ce sont les voyages dans le temps qu’Arno fera de temps en temps, ces failles temporelle auraient pu être exploitées autrement que comme de simple scène à sensation forte faisant le lien entre Abstergo et le scénario du jeu. Pour moi c’est différentes scènes auraient du amener des éléments de réponse sur la vrai quête de notre héros et surtout sur les tenants et aboutissants de la guerre menée par les Assassins et les Templiers…Qui sait un jour aurons-nous droit à des réponses ? Je l’espère de tout cœur !

Bon je crois que j’ai suffisamment parlé du « scénario » et de ses quelques lacunes et largesses historique, passons à ce qui intéresse bon nombres d’entre vous, les graphismes !

[MON AVIS] [màj] Assassin's Creed Unity[MON AVIS] [màj] Assassin's Creed Unity[MON AVIS] [màj] Assassin's Creed Unity

Artistiquement le jeu est vraiment magnifique, Paris est modélisé d’une façon impressionnante que ce soient les rues de la ville ou encore les différents monuments, tout est absolument parfait c’est de la modélisation en mode 1:1 à quelques exceptions faites qui nous permettra de découvrir la ville lumière, il y a de cela 220 ans ! Je salue bien bas le travail des développeurs qui ont du faire un immense travail de recherche sur ce Paris en pleine mutation.

Il en va de même pour l’ambiance du jeu, on s’y croirait vraiment, on croise toute sorte de PNJ tous différents allant du soldat aux sans-culotte ou encore aux membres de la bourgeoisie de l’époque. Une chose est certaine c’est que l’ambiance de la révolution on la ressent très bien et j’aurais préféré pouvoir y participer de façon plus active….Ca reste pour moi la plus grosse des frustrations.

Bon je vous disais que cette épisode n’était pas la claque attendu et (surtout) annoncée et je me suis trompé, mais restons tout de même les pieds sur terre, on est ben sur Next-Gen, les visages sont particulièrement bien modélisées, les environnements regorgent de détails et les panoramas sont juste à tomber le cul par terre, tous les détails sont là pour vraiment se croire à Paris que ce soit dans les beaux quartiers comme dans ses bas fonds.

Hélas le jeu souffrait avant la mise à jour d'Ubisoft de quelques bugs relativement impardonnable pour une titre qui est en chantier depuis 4 ans et sur Next-Gen qui plus est !

Commençons par les différents bugs de collisions qui risquent fortement de vous rendre dingue lors de course poursuite sur les toits de Paris et qui viendront casser votre échappée, c'est derniers ont disparus pour la plupart, ensuite c’est quoi cette histoire de faire un jeu en 900p/ 30fps et de ne pas être capable d’avoir un affichage fluide à 100% surtout lors de cinématique faites avec le moteurs du jeu, ce problème à lui aussi disparu, et je suis vraiment heureux de l'écrire !!!

Et puis il manque ce petit plus qui rendrait le jeu presque vivant, pourquoi est-ce que lorsque je suis en équilibre sur une corde cette dernière reste raide comme un câble en acier sans même un petit balancement….Non très clairement cette épisode n’a pas été fini et grâce aux efforts de l'équipe d'Ubisoft Montreal c'est heureusement chose faites, la plupart des problème de framrate et d'aliasing un rien trop présent par moment ont disparues presque comme par magie !

Merci à cette formidable équipe pour leur réactivité, afin de ne pas décevoir les fans anciens (comme moi et nouveaux)

[MON AVIS] [màj] Assassin's Creed Unity[MON AVIS] [màj] Assassin's Creed Unity
[MON AVIS] [màj] Assassin's Creed Unity

Par contre quelque chose qui à été complètement dépoussiéré c’est le système de combat, apportant plus de souplesse un peu comme dans un épisode de Batman Arkham qui est pour moi la référence dans ce domaine. Ce qui amène une difficulté bien plus grande, car si dans les précédents épisodes chaque soldat attendait son tour pour se faire trancher la gorge ici ce n’est plus le cas et il vous faudra commettre le moins d’erreur possible afin de ne pas tomber devant une garnison, car sinon je peux déjà vous dire que vous êtes foutu ! Bon je vous rassure l’IA est toujours aussi mauvaise, mais n’oubliez pas que vous n’êtes pas à l’épreuve des balles ! Pour essayer de vous faciliter un rine la tâche Ubisoft à fait appel à Sam Fisher pour donner quelques cours d’infiltration à Arno et on peut enfin se l’a jouer infiltration en appuyant simplement sur une simple touche.

Arno est également bien plus adroit que ses prédécesseurs ce qui devrait vous plaire lors de vos séances de « Parkour » à la Yamakasi. Les descentes sont maintenant contrôlable et évite de se retrouver écraser comme une merde sur le sol, hélas comme dit plus haut certains bugs de collisions viennent gâcher le plaisir, dans l’ensemble Ubisoft à rendu les animations de notre héros bien plus fluide ce qui nous donne une impression de légèreté assez grisante.

Pour ce qui est des missions d’assassinats, même si ces dernières vous offre un peu plus de possibilité ne vous attendez pas à vous l’à jouer à la GTA pour foudroyer votre cible, vous pourrez bien évidement préparer le terrain, mais les missions d’assassinat manque pour très clairement de challenge, un comble pour un jeu qui s’appelle Assassin’s Creed….hélas ce défaut est présent depuis toujours dans la série et il serait temps de dépoussiérer cette mécanique de jeu.

En ce qui concerne les possibilités d’évolutions d’Arno, elles se feront sur trois axes à savoir les mémoires qui vous donneront de nouvelles compétences, vos actions qui vous mèneront vers le sommet de votre organisation avec bien entendu vos actions et votre arsenal et costume qui évolueront en fonction de vos missions et de votre ascension dans la confrérie. Rien de révolutionnaire (c’est le cas de le dire) mais toutes ses compétences évolueront en fonction de votre style de jeu.

[MON AVIS] [màj] Assassin's Creed Unity
[MON AVIS] [màj] Assassin's Creed Unity[MON AVIS] [màj] Assassin's Creed Unity

Pour ce qui est de la durée de vie cette épisode divisé en douze chapitres qui vous prendront plus ou moins une heure ce qui est au final assez peu pour ce type de jeu, et une fois encore pour combler ce manque à gagne les développeurs ont créé de vrai missions scénarisée sous forme d’énigmes, d’enquêtes ou vous devrez trainer dans les fabuleux bars parisien afin de récupérer des indices et de mener votre enquête, sans oublier les jeux de pistes, croyez-moi vous connaitrez Paris sur le bout des doigts une fois le jeu fini à 100% !

Comme vous le savez je ne joue pas au mode multi des jeux, mais cette épisodes propose un mode coop divisé proposant 11 missions ou vous et votre bandes d’Assassins devront remplir des missions d’assassinats et je vous préviens de suite ne vous attendez pas à une partie de plaisir, la tâche sera ardue et vous devrez agir comme un seul hommes pour mener vos missions à bien et vous aurez aussi la possibilités d’avoir accès à sept missions de vols ou il vous faudra utiliser toutes vos technique d’infiltration afin de dérober des objets de valeurs parfois très bien gardé !

Bon j’ai beaucoup critiqué ce nouvel épisode (alors que je n'aurais pas du et simplement attendre la mise à jour avant d'écrire mon avis) , Assassin's Creed Unity est une réussite graphique, oublié ce que vous avez pu lire ici ou ailleurs (mais c'est mieux ici ^^) ! Graphiquement le jeu envoie du lourd et les nombreux bugs et de manque de finition ont disparus.

Ubisoft à premièrement fait un vrai travail de fourmis en nous offrant un Paris EXCEPTIONEL, vivant et réaliste presque à la brique près, deuxièmement certains mécanismes dont les combats ont enfin été revu tout comme les déplacements d’Arno et l'IA des ennemis ou de la foule !

Pour ce qui est du scénario hormis la trame de base, autant fermer les yeux sur les délires d’Ubisoft et de se divagation temporel qui certes en mettent pleins les yeux, mais qui n’apportent rien au jeu et encore moins au scénario, mais au final on sent fou, ce n'est pas un cours d'histoire, mais un jeu vidéo !!!

Il n’en reste pas moins que j’ai pris énormément de plaisir à évoluer dans ma ville préférée et que cette épisode pose sans doute la première pierre d’une longue lignée sur nos nouvelles consoles !

Il ne me reste plus qu'à attaquer Rogue cette épisode destiné à la PS3 et X360 (en attendant un portage HD ^^)

Commenter cet article

fondux 14/11/2014 13:08

Niveau graphique j'ai quand meme repere quelque lacune surtout sur les personnages notemment les cheveux! Au debut, avec la scene au moyen age.

mafone-legeekmoderne 14/11/2014 13:10

il est certain que le je n'est pas encore parfait et que certaines "lacunes" graphique restent encore à combler, mais cela semble être en bonne voie !