Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par legeekmoderne

Y a rien à dire les zombies c’est vraiment devenu une valeur sûre que ce soit à la TV avec Walking Dead ou en jeu vidéo, l’humain putréfié a plus que la cote et ce depuis déjà quelques années. Alors après avoir exploré l’île « paradisiaque » de Banoi, Techland à conserver nos amis les zombies et les a intégré dans un nouveau monde ouvert, bienvenu à Harran, une ville frappée par une mystérieuse épidémie et qui à bien entendu transformés ses habitants en zombies bien agressif comme on les aime !

[MON AVIS] Dying Light

Harran c’est un peu la Banlieu 13 de Luc Besson, une ville entière coupée du monde et mise en quarantaine en attendant que cela passe….mais bien évidement les politiques sont pressés de se débarrasser de ce fardeau en rayant purement et simplement la ville de la carte, mais ce n’est pas l’avis du GRE une société humanitaire ayant eu vent qu’il existait un dossier pouvant mener à un vaccin, vous l’aurez compris votre but sera de récupérer le dossier des mains de Rais, un ex-agent du gouvernement qui a peter un câble après la mort de son frère.

Kyle, notre héros est parachuté sur la ville et se retrouve embarqué dans une petite faction d’homme tentant de survire et de récupérer les quelques survivants de l’épidémie. Hélas notre héros sera très vite mis en mauvaise posture puisqu’il sera mordu et donc infecté, le compte à rebours est donc lancé pour récupérer ce fameux dossier afin d’avoir une chance de survivre et de sauver la ville de la destruction !

Bon le scénario est digne des meilleurs films de série Z et on fera vite l’impasse sur les tenants et aboutissants de ce Dead Island à la ville.

[MON AVIS] Dying Light
[MON AVIS] Dying Light[MON AVIS] Dying Light

Comme vous le savez certainement Techland à annulé le développement de son titre sur PS3 et X360 afin de se consacré principalement aux versions next-gen et je ne dirais qu’une seul chose, heureusement ! Dying Light nous a mis l’eau à la bouche depuis sa présentation et pour moi il est certes beau à regarder avec de superbe effet de lumière et un univers relativement détaillé, des effets de particules en veux-tu en voilà. Hélas le jeu souffre d’n aliasing assez présent et d’un effet de clipping qui est juste impardonnable sur un titre reporté plusieurs fois et dont les efforts des développeurs ont tous été dirigé vers les versions PS4, ONE et PC. Mais bon ne crions pas non plus au scandale le dernier né de Techland s’en sort avec les honneurs en nous proposant un terrains de jeu super vaste et très bien pensé sans oublier une ambiance très bien rendu surtout lorsque la nuit est tombée…je vous en dit pas plus !

[MON AVIS] Dying Light[MON AVIS] Dying Light
[MON AVIS] Dying Light

Et tant qu’à parler d’ambiance, je donne une mention spécial à la bande son et tout particulièrement aux bruitages qui je suis certain vous donneront quelques sueurs froides et encore plus aux joueurs PS4 grâce au HP présent dans la manette ! Il est par contre vraiment triste que la synchronisation labiale soit complètement foireuse….on peut pas gagner à tous les coups.

[MON AVIS] Dying Light[MON AVIS] Dying Light

En ce qui concerne le gameplay, Techland a opté une fois de plus pour un univers ouvert nous proposant un cycle jour/nuit des plus paisant et aussi des plus pesant, mais la ou le titre se démarque de la concurrence c’est qu’il utilise une façon assez peu répandue dans notre monde de pixel, le parkour ! Je suppose que vous vous souvenez tous de la façon de se déplacer d’Edge l’héroïne de Mirror’s Edge, bon si vous ne vous voyez pas ce que je veux dire j’espère que vous connaissez le film Yamakasi (encore de Luc Besson) ou les déplacement ce font en fonction de l’environnement dans lequel vous vous trouvez !

Techland a donc repris se principe de déplacement dans son titre et je dois bien avouer que je ne m’y attendais pas, après un tuto absolument obligatoire vous pourrez enfin parcourir les rue de Harran, mais attention car la moindre chute vous sera très probablement fatal ! Je ne vais pas vous cacher que la maniabilité de notre héros se fait sans la moindre accroche et on peut parfois sentir une poussée de haine, il n’est pas rare qu’on chute plusieurs fois de suite au même endroit, mais les développeurs ont fait du bon boulot avec une palette de mouvement assez vaste et un level design bien pensé quoique parfois un peu capricieux, voir frustrant ! Mais je vous rassure les compétences de Kyle augmentent également tout comme son équipement ce qui vous donnera une bouffée d’air en vous facilitant la tâche .

[MON AVIS] Dying Light[MON AVIS] Dying Light
[MON AVIS] Dying Light

Pour ce qui est de votre armement, une fois encore Techland a pensé à la survie, et vous fournira des armes a l’usage limitée dans le temps tout comme une jauge d’endurance ce qui vous mettra encore un peu plus la pression lorsque vous vous retrouverez nez à nez avec une horde de Zombies. Ah oui un dernier conseil éviter un maximum les armes à feu ils vous débarrasseront certes des ennemis les plus coriaces, mais rameuteront également tout leur petits copains avide de câlins !

Comme je vous en parlais en peu plus haut le jeu bénéficie d’un cycle jour/nuit, car si les différents types de zombies que vous rencontrerez la journée sont assez calme et lent sachez que lorsque la nuit tombe de nouvelles races bien plus véloce et violente font leur apparition, rejoignez donc une zone sécurisée à la tombée de la nuit, c’est un conseil, car les rapaces sont des tueurs aussi rapide que mortellement dangereux. En tout cas une chose est sûr c’est que ces passages une fois la nuit tombée sont absolument intence et rajoute une touche de nervosité assez appréciable, dommage qu’elles soient un peu trop rare et provoquent quelques difficultés à se déplacer tellement il faut aller vite pour s’échapper, ce qu’y provoque quelques imprécisions dans les déplacements, c’est un peu dommage, ça gâche un peu l’expérience.

[MON AVIS] Dying Light[MON AVIS] Dying Light
[MON AVIS] Dying Light

Niveau durée de vie Dying Light est loin d’être radin, car il propose un nombre de mission de sauvetage annexe assez importante sans oublier un arbre de compétences évoluant sur trois axes, ce qui donne un petit côté RPG au titre et m’a fois j’ai trouvé l’idée vraiment pas mal, vous aurez la possibilité de faire évoluer Kyle au niveau de la survie, l’agilité et la puissance. Ces capacité augmenteront en fonction de votre façon de jouer et vous donnera accès a de nouveau mouvement ou encore à des pièges. Voilà une fonction bien pensée, mais une fois de plus elle aurait pu être mise en avant de façon plus visible dans le gameplay, car on peut finir le jeu sans difficulté sans y faire beaucoup attention.

Et comme je suis toujours dans mon paragraphe durée de vie vous pourrez torcher le jeu en une bonne quinzaine d’heure tout en sachant que vous passerez à côté de certaines scènes riches en adrénaline. Le mode coop à quatre est également de la partie, hélas vous ne jouerez qu’en compagnie de trois de vos clônes ce qui gâchera un peu l’expérience, puisqu'aucun plan d’attaque ne sera possible a développer….dommage, mais le principale pour moi reste tout de même le solo ! (oui je suis un peu asociale)

On appréciera un court moment le mode « be a Zombie » ou vous devrez tout faire pour grignoter les survivants, assez fun mais qui risque de vous lasser assez rapidement tant c’est frustrant de ne pas avoir la mobilité d’un vrai vivant !

Pour conclure Dying Light semble être un bon défouloir pour les amateurs de sensations fortes, il est dommage que Techland ne soit que fan que des films de Luc Besson et manque comme ces derniers de profondeur. Mais à sa décharge les développeurs nous fournissent un gigantesque terrain de jeu ou le fun et le démembrage de zombie est roi et ou votre capacité à vous déplacer dans les ruines de la cité d’Harran feront de vous soit un homme vivant (n’oubliez pas que votre but est de retrouver les informations pour fabriquer le vaccin avant le grand bom) ou un futur zombie, à vous de voir !

Commenter cet article

Nicolas 14/03/2015 11:44

Salut. Je suis d’avis que les zombies ont pris une place considérable dans l’univers du jeu, et en particulier dans ce titre. Je pense que les amateurs du genre s’en délecteront. Ciao !