Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par legeekmoderne

Plus d’un an après son arrivée sur PC, voici que The Elder Scrolls Online débarque sur les consoles de salon non sans une grande attente (voir méfiance) de la communauté des joueurs.

Sachez que j’y ai très peu joué sur PC simplement découragé par son système d’abonnement. Je ne dois pas être le seul puisque comme par hasard le jeu est passé en Buy To Play.

De plus, cette version nommée « Tamriel Unlimited » donne accès à l’entièreté (ou presque) du contenu sans déboursé un centime de plus. Evidement mettre la main au portefeuille apporte toujours sont petit lot d’avantages (cosmétique et une évolution un poil plus rapide).

Après cette petite précision, quand est-il des la qualité du jeu me demanderez-vous ? Et bien voici mon avis.

[MON AVIS] The Elder Scroll Online : Tamriel Unlimited

Lancer un MMORPG sur la licence Elder Scrolls était un défi de taille et il fallait bien s’accrocher durant le développement parce que la pression et l’attente des fans devaient être plus qu’énorme. Débarquer après 5 épisodes qui on marqué le monde du RPG à jamais et surtout après l’excellent Skyrim qui était totalement dépourvu de mode multi, pourtant attendu par les joueurs. En effet les gars de Bethesda réservait tout celle aspect à leur nouveau bébé dont il est question. Pression, pression vous disais-je !

Et bien le jeu ne déçoit absolument pas. Le contenu est énorme, les quêtes sont magnifiquement bien scénarisées et cette version Tamriel Unlimited fait même encore mieux que la première mouture du jeux dans ce domaine.

La création du personnage est complète et regorge de possibilités. Vous aurez le choix entre 9 races et 4 classes on est dans du lourd. D’ailleurs votre choix de départ déterminera énormément votre évolution, votre camp et vote histoire. Le système d’évolution est un des plus abouti (voir un chouïa compliqué) qu’il m’est été donné de voir. Si je dois chipote un peu je mettrai un petit bémol sur la modélisation de visage… Mais vraiment je chipote…

[MON AVIS] The Elder Scroll Online : Tamriel Unlimited[MON AVIS] The Elder Scroll Online : Tamriel Unlimited[MON AVIS] The Elder Scroll Online : Tamriel Unlimited
[MON AVIS] The Elder Scroll Online : Tamriel Unlimited

Dès le début on se rend compte que l’inspiration du différent volet de la saga est bien là. Alors que sur un MMO on aurait pu s’attendre à des scénarii peu fouillés et a de dégommage de monstre accompagné de ses petits copains, on se retrouve face à des quêtes passionnantes. De plus, l’évolution de votre personnage n’est possible qu’n achevant ses quêtes. On ne peut pas débarqué 10 minute pour bouffer du méchants et engendré des XP et puis se barré comme un voleur de sac à main. Non Non môsieur, on va jusqu’au bout sinon que dalle !

La trama principale et secondaire son de haut niveau et diffère selon cotre camp. On peu donc le recommencer à l’infini. C’es digne de se qui se fait de mieux en solo RPG.

Pour ce qui est de la prise en main. Le travail de la version console a été titanesque puisqu’on a l’impression que le jeu à été conçu pour une manette.

[MON AVIS] The Elder Scroll Online : Tamriel Unlimited[MON AVIS] The Elder Scroll Online : Tamriel Unlimited
[MON AVIS] The Elder Scroll Online : Tamriel Unlimited[MON AVIS] The Elder Scroll Online : Tamriel Unlimited

Niveau esthétique, le level design est excellent. Graphiquement ça tient la route surtout pour un monde ouvert mais on sent que le jeu à plus d’un an et mon Dieu que ça évolue vite. Surtout que depuis en RPG monde ouvert est arrivé The Witcher 3 qui à fait mal, très mal… Mais il faut gardé à l’esprit que nous avons affaire avec un MMO et que donc techniquement il est difficile d’arrivé au niveau du jeu susnommé.

Pour conclure Bethesda Softworks nous a sorti un très bon MMORPG surtout dans cette version plus aboutie. Et avec la disparition de l’abonnement mensuel il serait dommage de s’en priver. En tout cas moi j’y retourne,… Entre deux parties de The Witcher 3-;-)

Commenter cet article