Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par legeekmoderne

Les jeux exploitants la licence WRC (le championnat du monde de rallye) ont connu des hauts et de bas (plus de bas d’ailleurs).

En fait depuis la fin de la saga « Colin McRae », on a connu que très peu de bons jeux de rallye.

La pression était donc sur le studio BigBen qui a récupéré ce gros bébé cette année. Il fallait donc tout recommencer depuis le début.

L’indulgence est donc de mise et malheureusement il vont en avoir besoin…

Commençons par le bon car quand il y en a il faut le souligner.

[MON AVIS] WRC 5

La licence WRC est exploitée à fond. Tous les pilotes et copilotes son présent. Quand je dis tous c’est tous puisque ceux qui n’ont participé qu’à une course sur l’année sont quand même jouables à l’image de Sébastien Loeb.

Toutes les écuries sont représentées et les voitures sont modélisées à l’identique. Pour ce qui est des courses, toutes les épreuves du championnat du monde sont présentes ainsi que toutes leur spéciale. Les puristes regretteront que les tracés ne sont pas fidèles à 100% mais bon là on chipote.

Les modes multi qu’on adore sur ce type de jeu son là comme un championnat complet avec plusieurs joueurs avec deux manettes (écrans splitté) ou un manette (avec un fantôme).

Voilà pour le positif. Malheureusement c’est tout. Pour le reste on est beaucoup mais beaucoup trop juste pour un jeu de 2015 sur console nouvelle génération....

[MON AVIS] WRC 5[MON AVIS] WRC 5
[MON AVIS] WRC 5

Premièrement c’est vraiment pas beau… Digne d’un jeu sorti en milieu de vie de la PS3 ou de la 360. Aliasing, clipping et textures mornes, sans relief… pfff…On est très loin des images photoshopées présentées lors de l'annonce du jeu (comme c'est le cas pour beaucoup de jeux....)

Pour les sensations de conduite on repassera aussi ! Le jeu est beaucoup trop arcade et les réglages mécaniques ou de difficulté n’y changent rien. L’immersion est gâchée par un copilote inexistant. On ne l’entend (presque ?) jamais. On doit alors se référer aux indications sur la route qui sont hasardeuses ou tout simplement absente… Sortie de route nous voilà

Reste cette fâcheuse impression de conduire des aéroglisseurs. En effet. On ne ressent aucune différence entre les revêtement de route et pire ! Les gars de BigBen ont oublié les vibrations. Genre le truc inventé au 20eme siècle dans nos pad… Donc aucune sensation d’obstacle. On a juste l’impression de flotter sur la route.

Que dire de la bande son qui est catastrophique… Les moteurs font un bruit de tondeuse et même dans une épingle sur asphalte, on n’entend jamais les pneus crissés…

En bref il reste beaucoup de boulot au studio pour rendre une bonne copie l’année prochaine. Mais surtout qu’ils le fassent ! C’est une magnifique licence qui mérite mieux que ça ! Indulgence donc pour ce premier essais…

Allez les gars on ne se décourage pas, moi je retourne sur ma Dreamcast jouer à SEGA Rally 2 .....

Commenter cet article