Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par legeekmoderne

Ah mes amis les années se suivent et se ressemblent de plus en plus ! Nous voilà une fois de plus réuni afin d’analyser le dernier épisode d’Assassin’s Creed baptisé cette fois-ci Syndicate !

Alors après la douche froide d’Unity avec ses bugs et ses multiples correctifs de dernières minutes, sans oublier une histoire trop plate et un héros avec le charisme d’un Bernard Lhermitte ! Il est donc normal de débuter ce test avec un certain (gros) apriori, car les joueurs ont une bonne mémoire et pardonne difficilement ce genre de trahison, surtout pour un jeu cecé avoir été développé à 100% pour la nouvelle génération de console!

C’est donc la boule au ventre que j’ai incéré le Bluray dans ma PS4…..

[MON AVIS] Assassin's Creed Syndicate

Donc après un révolution française sous exploitée et bugée, nous arrivons en pleine période Victorienne à Londres en 1868 pour être exacte et première grande nouveauté nous n’incarnerons plus un mais bien deux Assassin’s, les jumeaux Evie et Jacob Frye. Assassins jusqu’au bout des ongles, ils comptent bien mettre fin aux agissements des Templiers et principalement à ceux de Crawford Starrick, sombre personnages détenant tous les postes clé du pouvoir à Londres ! Il vous faudra donc affaiblir son affluence en assassinant ses différents homes de pailles.

Mais le scénario ne s’arrête (heureusement) pas là, car il vous faudra également récupérer un Fragment d’Eden qui sera cette fois-ci le Saint Suaire, ce linge mythique utilisé pour essuyer le visage du Christ après être descendu de la croix !Le laisser aux mains des Templiers serait une véritable catastrophe pour le monde entier.

Voilà un scénario qui donne déjà un peu plus envie et c’est de bonne augure pour la suite !

[MON AVIS] Assassin's Creed Syndicate[MON AVIS] Assassin's Creed Syndicate

Bon passons aux point qui à fâché l’année passée…..les graphismes et les bugs ! Eh ben vous allez être soulagé très rapidement puisque Assassin’s Creed Syndicate est un excellent cru, avec très peu de défauts. Graphiquement le Studio à appris des leçons de l’épisode précédent et à choisi de réduire le nombre de détails à l’écran, je m’explique les rues de Paris étaient ultra blindées de monde ce qui provoquaient de très grosses chute de Framerate par moment, ici les rue de Londres sont bien peuplée, mais nettement moins ce qui nous permettra d’évoluer en tout fluidité ce qui est tout de même la base pour ce genre de jeu ! Pour le reste les textures sont superbe, ont ressent bien l’avènement de l’ère industriel, avec ses structures métalliques et ses gigantesque cheminées crachant de la fumée bien noir, ce qui donne parfois des effet de lumières assez surprenant et surtout de tout beauté. Londres est modélisé à la perfection que ce soit en extérieur ou en intérieur. Je salue vraiment le travail des développeurs qui ont su tirer le meilleur de nos consoles, sans nous offrir de la poudre aux yeux ou un jeu pas fini !

Bon tout n’est pas parfait non plus, il y a parfois un légé clipping, un ou deux bug de collision et un rien d’aliasing, mais si c’est le prix a payer pour avoir un jeu fluide, je suis près a fermer les yeux sur ces quelques défaut qui seront peut être réglé avec un mini patch….

[MON AVIS] Assassin's Creed Syndicate[MON AVIS] Assassin's Creed Syndicate

Passons un peu en revue nos jumeaux, bon une fois de plus on oublie la méta-histoire et il n’y a pas de présentation de ces derniers….donc voilà ça c’est fait ! On se doute qu’Evie est la tête pensante du duo et que Jacob en est les bras….mais je vous rassure le gameplay est assez libre et vous permettra de choisir Evie pour une mission d’élimination musclée ou pas…..quant à Jacob il ne sait pas trop faire dans le détail !

Le côté historique de la série est également toujours de la partie et vous pourrez compter sur certains grand noms du XIX siècle comme Alexender Graham Bell (qui n’est rien d’autre que l’inventeur du téléphone…) inventeur à ses heures perdues tout comme une rencontre avec Darwin ou encore Karl Marx (pour le plus jeune je vous laisse aller sur Wiki pour savoir qui sont ces célèbres figures du 19ème siècle) Mais vous pourrez également compter sur votre propre gang, les ROOKS qui vous donneront un coups de mains pour provoquer quelques diversions ou attaques surprises, vous aurez également la possibilité de faire évoluer leurs capacités moyennant ce que vous aurez récupérer comme ressources lors de vos larcins !

[MON AVIS] Assassin's Creed Syndicate[MON AVIS] Assassin's Creed Syndicate
[MON AVIS] Assassin's Creed Syndicate

La durée de vie est assez bizarrement pensée, le jeu est composé de 8 district et presque autant de quartiers qu’ils vous faudra reprendre aux mains des Templiers tout en remplissant quelques missions annexe, jusque là pas de soucis, mais pourquoi avoir donné la même barre de progression aux deux héros ? Cela nous force à chaque fois à répartir de façons équitable les différents point obtenu durant vos missions (dont certaines sont exclusives à un ou l’autre personnage) sauf si vous jouez toujours avec le même Assassins….j’ai parfois un peu de mal à suivre les idées des développeurs ! Comptez donc une bonne quinzaine d’heure pour arriver à l’une des 9 séquence de fin !

[MON AVIS] Assassin's Creed Syndicate[MON AVIS] Assassin's Creed Syndicate

Mais bon passons car au final qui s’amuse vraiment à monter ses perso à la façon Diablo dans un Assassin’s Creed ? Non ici ce qui nous intéresse vraiment ce sont les nouveautés niveau gameplay et il y en a une de taille qui va vous changer la vie, le grappin ! Ce dernier va vous permettre (un peu comme Batman) de vous balader d’un point à l’autre de la carte de façon très fluide et surtout très rapide ! Ok je l’avoue ce n’est pas super original, mais ça change la vie de l’Assassin que nous sommes.

En ce qui concerne les phases de combats sont devenues plus intuitives et on évite le cas Unity ou les ennemis attendaient de se faire trancher la gorge, un très bon point pour le dynamisme et la lisibilité de l’action (une fois encore on se rapproche du gameplay d’un Batman) mais à mon avis certains d’entres vous trouverons le gameplay un rien trop facile....ce n’est pas faux, mais je préfère cela à un titre ou l’action est impossible à suivre !

Et dernière nouveauté afin de vous épargner des miles et miles à pied, l’arrivée de la Calèche, mais cette dernière est assez abominable à manier dans le style caisse à savon on trouve pas vraiment mieux pour l’instant et heureusement pour nous il n’y a pas de gestion des dégâts… ! Dommage pour cette bonne idée mal exploitée qui aurait dynamisé encore un peu plus les différentes phases d’évasions ! On attendra le prochain épisode…ou pas !

Dans nos phases d’infiltrations on retrouvera avec plaisir le sifflement qui avait disparu dans Unity, mais également l’utilisation de couteaux à lancer qui feront taire le plus fort de tout vos ennemi.

Pour conclure cette avis, je ne saurais que vous conseillez de vous procurer ce titre, car oui nous tenons enfin notre Assassin’s Creed next-gen ! Il est juste dommage qu’Ubisoft continue à mettre de côté la meta-histoire des Desmond ce qui moi personnellement me frustre un peu malgré la fin de cette épisode…mais je ne vous en dit pas plus. Syndicate a toutes les qualités d’un grand titre avec une plastique superbe, des héros charismatique et un univers plus profond que l’on peut bien le croire…..rendez-vous l’année prochaine !

Commenter cet article