Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par legeekmoderne

Sorti d’Avalanche Studios en septembre 2006 et mars 2010 sur PC, PS2 et X360, Just Cause créait la surprise avec son gameplay novateur sous fond de GTA-Like, voilà de quoi séduire plus d’un fan du beau Rico armé de son grappin, son parachute et bien entendu d’un arsenal à faire rougir de honte les expendables !

Le voici de retour sur nos consoles next-gen ! Pour le meilleur et pour le pire, nous allons voir cela de suite.

[MON AVIS] Just Cause 3

Pour ce qui est du scénario ne nous attendons pas à une chef d’œuvre digne du 7ème art puisque si Rico est de retour sur son île natal, Medici c’est pour y botter les fesses du général Di Ravello qui en tout bon dictateur qu’il est terrorise la population afin d’extraire des mines, un minerai nommé Bavarium capable de lui fournir une très puissante armée, mais heureusement que Rico veille au grain !

Vous l’aurez compris le scénario ne casse pas une pate à une mouche, mais ici ce sont plutôt les scènes d’actions de folies et la possibilité de tout faire peter qui nous intéresse le plus !

[MON AVIS] Just Cause 3[MON AVIS] Just Cause 3

Car si la plastique du jeu et franchement agréable à à regarder avec ses panoramas plus paradisiaques les uns que les autres (on se croirait presque dans Far Cry) c’est surtout le moteur physique du titre qui va nous exploser les mirettes tant tous les éléments des différents décors sont entièrement destructible et extrêmement bien détaillé, les textures sont propres et nettent, les effet de lumières à tomber et je ne vous parle pas des effets pyrotechniques qui sont juste au top .

Bien entendu tout cela à un prix et il vous faudra faire avec quelques chutes de Framerate, tout comme un léger clipping , mais rien de grave rassurez-vous Avalanches Studios a très bien géré son bébé sur ce point.

[MON AVIS] Just Cause 3
[MON AVIS] Just Cause 3[MON AVIS] Just Cause 3

Ce qui fait bien entendu l’intérêt du jeu c’est comme je vous le disais plus haut, la possibilité de vous rendre à n’importe quel point de la carte grâce a votre grappin et votre parachute et si tout de fois il vous prenait la folle envie de conduire un des nombreux véhicules proposés par le jeu franchement rien de tel que le grappin et le parachute tant la conduite est soit juste correct, limite parfois prise de tête (avion, bateau,…) ou totalement énervante lorsqu’il s’agite de véhicule terrestre !

Mais attention si le grappin vous permettra d’arriver à l’endroit voulu ce dernier vous permettra également d’effectuer quelques combos bien senti comme agripper un soldat à une caisse d’explosif et de déclencher un superbe feu d’artifice pour 2016 qui arrive à grand pas, oui je sais c’est sadique et la formule avait déjà été utilisée dans le jeu Bulletstorm d’Epic que j’avais juste adoré à l’époque, on se demande pourquoi …..

[MON AVIS] Just Cause 3[MON AVIS] Just Cause 3

Mais un reproche que je ferais au titre c’est que certes c’est un gigantesque défouloir ou tout vous est permis, mias bien trop facile tant Rico semble insensible au plombs envoyé par ses ennemis…..ce qui rends le challenge du jeu nettement en dessous de ce qu’il aurait pu nous offrir, c’est un peu dommage, mais bien évidemment ça fera plaisir aux joueurs les plus jeunes.

A contrario le plus gros intérêt de Just Cause 3 est de toute façon sa permissivité dans le choix de ses actions pour tout faire peter à la tronche des ses ennemis et pour cela les gars de chez Avalanches on l’esprit extrêmement affuté tant je crois que tout est permis dans ce jeu !

Passons maintenant à l’évolution de notre super héros, car celle-ci passe obligatoirement par une mission presque annexe afin d’obtenir l’XP nécessaire….c’est un façon comme une autre d’augmenter la durée de vie, mais je trouve cela un rien limite, mais hélas si ce n’était que cela ça passerait encore, mais il manque au titre une clarté dans ses missions ce qui risque à force d’énerver ou de perdre le joueur dans le jeu, pourquoi ne pas avoir fait une mini carte à la place de devoir se couper de l’action pour rentrer dans un menu afin de voir ce qu’il vous reste à accomplir et voic sans doute le point le plus négatif du jeu, car en voulant créer un super GTA-Like on se retrouve perdu à tout faire peter dans tous les sens sans savoir vraiment si cela va nous apporter quelque chose.

Pour conclure ce dernier avis de 2015, j’aurais tendance à dire que Just Cause 3 est un jeu trop bac à sable par son manque de lisibilité des missions et c’est, comme je le disais plus haut son plus gros défaut, on oublie vite fait le scénario pour tout faire peter et sur ce point il faut bien avouer que le jeu pris à la déconade est un vrai bonheur ou tout faire exploser vous défoulera après une longue journée de travail (ou d’école) et que graphiquement le titre s’en sort avec les honneur affichant parfois quelques petites faiblesses, mais franchement sur ce point on ne lui en voudra pas !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article